Itnight 2016 : Longue vie au mariage de la DSI avec l’entreprise numérique !

Itnight 2016 : Longue vie au mariage de la DSI avec l’entreprise numérique !

150 150 Team Gekko

Cette 6ème Nuit de l’Entreprise Numérique, lundi 21 mars, rappelait curieusement un jour de noces… La mariée, qui n’était autre que la DSI, était bien parée, comme l’exige la coutume, de quelque chose de vieux, de neuf, d’emprunté et de bleu. 

Cette sixième édition de l’IT Night a vu de nombreux lauréats récompensés – jusqu’à trois start-ups par catégorie pour « sécurité des données », « innovations digitales B2C » et « outils innovants pour l’entreprise » ou deux grands groupes dans la catégorie « DSI au coeur de l’innovation ».  Des choix multiples révélateurs d’un enjeu clé pour la direction informatique : son rayonnement au sein de l’entreprise et au delà !

La DSI était bien sûr la star de la soirée ! Elle brillait sous les feux de la scène de l’Espace Pierre Cardin et vibrait au rythme des lancements musicaux tonitruants. Comme évoqué plus haut, elle ressemblait à une mariée le jour de ses noces. Prenons donc quelques minutes pour observer ses porte-bonheur :

  • du vieux : le constat que la DSI est toujours vaillante et a une place importante dans l’entreprise.  A une nuance près, résumée par Gilles Babinet, Digital Champion auprès de la Commission Européenne :

@babgi : le restera, mais voué à devenir une fonction support. La transformation                            digitale doit être menée par le CEO

  • du neuf : exit les éternelles querelles de couple avec les directions métiers, le duo est devenu trio avec les start-ups ! Ces dernières sont un appui externe pour permettre à la DSI de « se disrupter » et monter en valeur par rapport à son vrai métier. Quel est-il au fait ?

“Le job des DSI est de construire des plateformes ouvertes et scalables pour accompagner la transformation numérique de l’entreprise menée par la direction générale.”

— Gilles Babinet
  • un objet emprunté : le projet Rosace d’Axa Solutions Group incarne parfaitement cette volonté de l’ IT de réinventer son catalogue d’offres en adoptant une démarche plus marketing et un vocabulaire métier.
  • du bleu : quid de cette couleur, symbole de fidélité et de pureté des sentiments dans une union ? La mariée a clairement manifesté le souhait de se mettre au service du bien commun de l’entreprise, de combattre sa tendance au silo et d’accompagner le mouvement de transformation globale. A vrai dire, avait-elle d’autre choix…

Laisser une réponse